Le petit prince

Il était une fois un aviateur tombé en panne dans le désert, « à mille milles de toute terre habitée » et qui s’inquiétait de savoir s’il allait pouvoir réparer son moteur…et ça c’est une chose sérieuse !
Il était une fois un Petit Prince, qui voulait qu’on lui dessine un mouton…et qui ne répondait jamais aux questions qu’on lui pose. Ce petit bonhomme était capable de parcourir le monde parce qu’il avait des problèmes avec une fleur…et ça c’est une chose sérieuse !
Mais comment ne pas s’émouvoir face à un éclat de rire, à un petit garçon qui pleure en découvrant que sa fleur n’est pas unique au monde et qui prend le temps d’apprivoiser un renard…

Lire et relire Le Petit Prince. Découvrir à chaque fois un nouveau message. L’envie de le connaître par coeur et de diffuser au plus de « gens sérieux » possible la parole du Petit Prince.
Envie de dire « mettez de côté, un instant, la grande personne que vous êtes et laissez ressurgir le Petit Prince qui dort en chacun de vous ». Envie de ne pas brusquer l’enfance mais lui donner la place de s’exprimer comme elle en a besoin.
Quoi de plus beau que d’être responsable d’une fleur, de rêver devant des couchers de soleil et retrouver les éclats de rire qui surgissent par surprise et qui peuvent se transformer en sanglots quand l’émotion se fait trop vive.
Conte initiatique dans lequel il est nécessaire de traverser sept planètes pour rencontrer l’adulte qui est en nous et lui redonner un petit goût d’enfance.

Please reload